Biographie

Alexandre Hetzel

HetzelGuitariste autodidacte, Alexandre commence la musique à l’âge de 16 ans, en reprenant des classiques de rock et de jazz manouche avec des amis.Après avoir obtenu son diplôme d’ingénieur du son, il se consacre pleinement à la pratique de la guitare. Il travaille tout particulièrement les accordages « open tuning », et imagine de nouvelles façons d’utiliser ses capodastres, ce qui donnera à son jeu une musicalité si particulière. Déterminé, il travaille pendant plusieurs années ses compositions, s’initie à de nouveaux styles musicaux, et plus particulièrement aux musiques du monde. Les sonorités typiques des instruments traditionnels l’incitent à retranscrire ces sons avec sa guitare folk, et apportent une dimension nouvelle à son jeu.En 2007, il monte le groupe Cirrus et signe un an plus tard un contrat avec le label Iris Music (distribution : Fnac, Harmonia Mundi). C’est au cours de ce projet qu’il fera en 2010 la connaissance de Mathieu Deranlot, avec lequel il créera quelques années plus tard le duo instrumental Lillabox.

 

Mathieu Deranlot

mathieu bien Mathieu commence l’apprentissage du violoncelle à l’âge de 5 ans au Conservatoire de Meaux, et se tourne rapidement vers la musique ancienne (viole de gambe, violoncelle baroque). Toujours soucieux d’ouvrir son univers, il monte et dirige la batucada du Conservatoire puis fait partie de son atelier jazz en tant que batteur et percussionniste.

Il intègre ensuite le CNR de Paris en musique ancienne où il retrouve son mentor Philippe Foulon, avant d’effectuer un an de perfectionnement au Conservatoire de Strasbourg en 2007, puis au CRR de Noisiel en viole de gambe. En 2008, Mathieu crée avec deux amis le trio instrumental Baroque Harmonico (violes de gambe et théorbe), avant d’intégrer l’ensemble « Opalescences » en tant que violiste. Après avoir suivi dans leur tournée européenne la Compagnie « L’aigle de Sable », il eut la chance de jouer les suites de Bach dans la Galerie des Batailles du Château de Versailles ainsi qu’au Musée Rodin, à l’occasion de grandes rencontres culturelles et politiques. En 2010, il rejoint le groupe Cirrus et fait la connaissance d’Alexandre Hetzel, avec lequel il créera quelques années plus tard le duo instrumental Lillabox.

 

Lillabox

C’est une musique originale et émouvante, fusionnelle et ouverte sur le monde, résolument actuelle, que Lillabox nous offre pour un plaisir tout neuf. Leur musique inventive et passionnée stimule l’imaginaire, nous entraîne dans des paysages sonores surprenants … L’énergie débordante et la créativité qui s’en dégagent crééent la surprise. Le duo singulier que forment le violoncelliste Mathieu Deranlot et le guitariste Alexandre Hetzel, tous deux compositeurs-interprètes, signe un album acoustique de toute beauté et d’une rare intensité.

Pour ce 1er album, ils sont rejoints par le percussionniste palestinien Youssef Hbeisch (Trio Joubran) dont le jeu tout en finesse renforce la dynamique des compositions, et par la talentueuse chanteuse Tara Baswani (Cirque du Soleil) qui a mêlé sa voix à deux titres. Nourri de multiples univers (baroque, world, pop …), le duo expérimente, déstructure les genres et les codes, innove. Leurs coups d’archets et riffs inspirés mélangent les styles pour une alliance inédite et des sonorités inattendues.

Râga indien, musiques chinoise, orientale, flamenco … sont associés à une atmosphère particulière, tout en fusionnant avec d’autres influences rock, ou même métal… Souvent présenté comme l’instrument le plus proche de la voix humaine, le violoncelle tient ici véritablement cette place centrale et Mathieu Deranlot sait explorer toutes ses nuances pour imaginer et raconter des histoires. Il utilise avec virtuosité des techniques d’archets baroques mais aussi modernes. Son jeu expressif, poétique et libre est inventif jusqu’à créer des effets proches de l’électro. Quant à Alexandre Hetzel, il évolue dans différents styles et techniques de jeu avec fougue, utilisant même un archet de viole de Gambe sur sa guitare … des capodastres coupés pour enrichir les harmonies … Le fruit d’une longue maturation. Les deux musiciens travaillent et testent leurs morceaux dans les jardins publics et les scènes ouvertes avant de réaliser qu’il est possible de faire un album. Les retours enthousiastes du public les y encouragent, tout comme le buzz sur Soundcloud lorsque les artistes postent une simple maquette du titre Bizz qui fait plus de 10 000 écoutes en à peine 2 semaines … Infatigable, c’est Alexandre qui pendant deux ans passe des heures à tester micros, salles … et enregistre toutes les séquences pour être au plus près et au plus juste du son brut des instruments. Une quête du son acharnée que l’on perçoit dans l’album tant l’investissement physique des musiciens est absolu et la profondeur du jeu époustouflante. Ornements subtils, richesse des harmonies, puissance et grâce des mélodies, modulations rythmiques, autant d’éléments qui induisent une musique unique, énigmatique, parfois douloureuse ou mélancolique, parfois tendre et douce, toujours palpitante. Le fruit d’une réflexion sur une musique acoustique d’avant garde, créatrice d’images et de rêves. Mathieu Deranlot – violoncelles Alexandre Hetzel – guitares Youssef Hbeisch – percussions : kayanm, cloches, tambour, Bundir, Derbouka, bongo, cymbales… sur les titres India, Faidherbe Street, Bizz, Box, Clint, Cellensi, Times, Tara Baswani – chant sur les titres Times, Benzaten Album Faidherbe Street : India – Clint- Cellensi- Times – Larsen – Faidherbe Street – The End- Solo Cello – Boxon- Bizz- Berceuse- Benzaten …

+ d’infos sur Youssef Hbeisch: Né à Yirka en Galilée,

Youssef se spécialise dans l’étude de la musique et de la philosophie à l’université de Haifa. Il enseigne la théorie des rythmes et percussions, afin de développer et de promouvoir sa technique musicale. Parmi ses collaborations: Ahmed Khatib (Suède), Aka-Moon (Belgique), Simon Shahun (USA), Suliman Erguner (Turquie), l’Ensemble de la paix avec Sœur Marie Keyrouz, Le Trio Joubran.

+ d’infos sur Tara Baswani

Tara Baswani est chanteuse et co-scénariste du Cirque du Soleil. Egalement auteure-compositrice-interprète, elle a sorti en 2015 un projet musical solo Quest: Origins, et a récemment été reconnue pour ses efforts humanitaires à la Conférence annuelle sur le climat de l’ONU – COP21 – à Paris. Depuis, Tara a été invitée au sommet d’Amérique latine HATCH, réunissant des personnalités publiques, des artistes et des leaders mondiaux dans le but de trouver des solutions environnementales durables pour la planète.